Le Havana Brown

Silhouette : type semi foreign ou oriental | Taille : moyenne à grande
Poil : court, doux et soyeux | Robe : unie châtaigne, chocolat ou lilas
Tête : le museau « en pente de ski », c’est-à-dire long et carré à partir de la cassure fronto-nasale
Yeux : grands, ovales , près du museau, verts
Oreilles : grandes et bien espacées | Queue : longueur moyenne, fine


Avoir un chat chocolat uni, tel était l’objectif de la baronne Von Ullmann. Elle croisa un siamois chocolat point et un chat domestique noir. Le résultat fut un chaton de la couleur des cigares, d’où son nom. Lorsqu’en 1814, Granny Grump, fit une entrée sur la scène britannique, il fut très remarqué. Ce chat enchanteur fut reconnu en 1958.
La tête longue, les moustaches assorties à la robe, il possède de grandes oreilles pointées vers l’avant du visage. Ses pattes sont longues par rapport à son corps. Sa robe fine, bien couchée sur le corps, recouvre un sous-poil peu épais.
Le Havana brown n’aime que son maître et lui voue une totale dévotion. Le regard qu’il porte sur les êtres chers est émouvant, mais aussi d’une beauté remarquable tant le vert de ses yeux est lumineux. Son miaulement est doux et mélodieux.

« Comme quiconque les a un tant soit peu fréquentés le sait bien, les chats font preuve d’une patience infinie envers les limites de l’esprit humain. »Cleveland Amory

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *