Le Burmilla

Silhouette : type médioligne semi-foreign | Poil : court, soyeux et brillant
Robe : robes tipped uniquement. |Tête : en forme de triangle court. Crâne légèrement bombé. Nez droit.
Yeux : grands et bien espacés, couleur jaune ou vert | Oreilles : bien espacées sur le crâne | Queue : taille moyenne, bout arrondi.

Avec ses yeux verts cerclés de noir, le burmilla a un regard exceptionnel, qu’il doit à son ascendance chinchilla, dont il a hérité aussi sa robe argentée et brillante.
Sa morphologie robuste est celle de sa mère burmese, de même que la douceur et le brillant de la fourrure. C’est un croisement accidentel entre une chatte burmese et un persan chinchilla qui donna naissance au premier spécimen de la race en 1981.
Les chats burmillas sont rares, car la sélection est très délicate : il est difficile d’obtenir à la fois la morphologie du burmese et des yeux verts. Ceux-ci sont en effet rarement associés à une robe argentée…

« Tu es mon chat, je suis ton humain. »Michel de Montaigne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *