Un peu de génétique

Le ticking, principe selon lequel chaque poil présente des zones claires et des zones foncées, celle de la pointe étant foncée tandis que celle de la racine est claire), typique des abyssins, est lié à un gène que l’on ne retrouve que chez les somali et les singapura.

Les chatons ne prennent que tardivement leur apparence définitive. A la naissance, ils sont bicolores : couleur foncée et couleur claire.
Le fameux ticking apparaît vers l’âge de six semaines, mais la couleur n’est vraiment fixée que vers un an ou un an et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *